Casablanca: la mère de la petite fille retrouvée témoigne (VIDEO)

La petite Zineb, portée disparue il y a quelques jours à l’ancienne médina de Casablanca, a été retrouvée.

Dans une déclaration à Le Site info, le père de Zineb a indiqué que la petite fille a regagné le domicile familial ce samedi. “Elle est soudainement rentrée après avoir frappé à la porte. Elle n’a pas prononcé un mot pendant un long moment, ce qui nous a poussé à vouloir l’emmener à l’hôpital pour une consultation”, a-t-il indiqué.

Pour sa part, la mère a remercié la police, les journalistes et tous ceux qui ont contribué à retrouver sa fille.  Les éléments de la police se sont rendus au domicile de la famille pour entamer la procédure d’usage.

Rappelons que les avenues et rues de l’ancienne médina de la capitale économique ont connu, cette semaine, une effervescence inhabituelle. En effet, des dizaines de citoyens ont tenu à manifester leur colère suite au kidnapping de la petite Zineb et à exprimer leur entière solidarité à la famille éplorée de l’enfant. Aussi, des slogans ont été scandés exigeant le retour au sein de sa famille de la petite fille enlevée. Aujourd’hui, c’est la joie et le bonheur dans le quartier de Zineb comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous.

La maman de Zineb avait lancé un appel de détresse afin que son enfant, kidnappée devant le domicile familial, soit retrouvée saine et sauve. Alors qu’elle jouait devant le seuil de sa maison avec sa bicyclette, Zineb avait été abordée par une femme. Celle-ci, sous prétexte de l’aider à réparer son vélo, est partie en compagnie de la fillette pour disparaître vers une destination inconnue. Les caméras de vidéosurveillance du quartier où réside la famille de Zineb confirment le modus operandi de cet enlèvement mystérieux. Affaire à suivre.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

L’animateur de “Dar wa Décor” lance un appel au roi Mohammed VI

Lors de son passage sur les ondes de Radio Aswat, l'animateur phare de l'émission "Dar wa Décor" diffusée sur 2M, Ismaïl Hijazi, a fait un appel au roi Mohammed VI.