Casablanca: il poignarde son ami pour une carte mémoire

Lundi 14 avril, un mineur a été arrêté par la police de la ville de Casablanca après avoir poignardé son ami pour une raison futile: son ami avait refusé de lui remettre une carte mémoire de téléphone.

Selon le quotidien Assabah, la victime est actuellement dans le coma. Le jeune est hospitalisé au CHU Ibn Rochd et a subi une intervention chirurgicale. Son état de santé est critique.

Et d’ajouter que l’assaillant, qui était sous l’effet de psychotropes, a attaqué son ami sous les regards ahuris des passants au niveau du boulevard Idriss El Harti.

Le mise en cause a laissé son ami dans une marre de sang, entre la vie et la mort.

Par ailleurs, les autorités compétentes ont ouvert une enquête pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

A.K.A.

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

Suggestions d’articles

Casablanca: la police a évité le pire à Mediouna

Des éléments de la brigade des motards relevant du district de sûreté de Mediouna ont été contraints, samedi soir, de dégainer leurs armes de service.