Casablanca: humiliés, des habitants de bidonvilles s’exilent vers Sebta (VIDEO)

Des habitants des bidonvilles détruits la semaine dernière par les autorités à Aïn Sebaa, et Sidi Moumen (douars, El Ouasti, Hassibou, Reki, Jdid, Central…) ont décidé de s’exiler en masse et collectivement vers Sebta, d’aucuns même ayant choisi volontairement de se déchoir de leur nationalité marocaine ne s’estimant plus « oulad lebled ».

Ayant vécu le fait d’avoir été jetés à la rue comme de l’arbitraire, les jeunes qui se sont confiés à nos micros et caméras ont dit toute l’aversion éprouvée pour cette situation. ‘’Quand les bulldozers se sont pointés à cinq heures du matin, on s’était cru en Palestine et Israël’’, a dit l’un deux. Et le ressentiment d’une exclusion totale de la société est général, caractérisé en cela par une décision de démolir les baraquements des carrières ‘’karyan’’ qui ne leur a jamais été assignée.

‘’Ils nous ont chassé de force et ont détruit nos vêtements et nos meubles’’. ‘’Voir nos mères et sœurs jetés sans pitié dans la rue pour y dormir et les enfants empêchés d’aller à l’école, nous a encouragé à devenir apatrides ’’.

Aussi, décision a été prise pour un exil en masse vers les présides du Nord et leurs barbelés qu’ils jugent plus appropriés à leur misère. Ils y demanderont l’asile politique.

M.J.K




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page