Casablanca: horrible crime quelques heures avant la rupture du jeûne

Les faits se sont déroulés en fin de semaine dernière à Aïn Chock, à Casablanca. Une bagarre entre jeunes a viré au meurtre quelques heures avant la rupture du jeûne. La victime est un jeune homme de 22 ans qui a été sauvagement égorgé par l’un de ses agresseurs.

Selon un proche du défunt qui s’est confié à Le Site Info, deux individus ont intercepté le jeune homme alors qu’il rentrait du travail, puis l’ont provoqué avant qu’une bagarre éclate.

Et d’ajouter que l’un des mis en cause a sorti un couteau avant d’asséner à sa victime plusieurs coups mortels à la gorge.

Le suspect a pris la fuite avant l’arrivée de la police sur les lieux du drame. Il a fini par être interpellé et placé en garde à vue.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

À Casablanca, la “guerre des trottoirs” est (vraiment) déclarée

Une énième (et sûrement pas la dernière!) campagne de lutte contre l'occupation illégale de l'espace public, à Casablanca, est menée tambour battant