Casablanca: disparition d’une jeune fille après une séance de «Roqya» (PHOTO)

Oumaima Zahi, 20 ans, est portée disparue depuis le 16 décembre après avoir quitté la maison de la famille, située à Hay Hassani, à Casablanca.

Dans une déclaration à Le Site info, Nadia, la tante de la jeune fille, a confié que cette dernière vit en France, avec sa mère, et passait ses vacances à Casablanca. «Elle traversait une dépression nerveuse, ce qui a poussé des membres de la famille à l’accompagner chez un raqi à Riad El Oulfa. Quelques heures après avoir fait une séance de «Roqya», elle n’est plus apparue», a-t-elle confié.

Et d’ajouter : «Ma nièce, qui a la nationalité française, refusait de manger avant de disparaître. Nous sommes dans un état déplorable. Sa mère, qui est restée en France, a eu une attaque cardiaque après avoir appris la disparition d’Oumaima. Elle est toujours hospitalisée».

La famille de la jeune fille a d’ailleurs alerté les autorités qui ont entamé leurs recherches pour la retrouver.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Crédit du Maroc: des performances commerciales et financières favorables

Le Conseil de Surveillance du Crédit du Maroc, présidé par Monsieur Ismaïl Fassi-Fihri, a examiné lors de sa séance du 18 février 2020, l’activité et les comptes arrêtés au 31 décembre 2019 par le Directoire.