Casablanca: des vaccins bientôt périmés administrés aux pèlerins

Une commission du ministère de la Santé a effectué une visite d’inspection à l’Institut Pasteur de Casablanca, pour vérifier la date de péremption d’un stock de vaccins.

Le département d’Anas Doukalli avait, en effet, reçu des plaintes accusant l’Institut d’administrer des vaccins dont la date de péremption sera dépassée dans quelques jours.

Selon le journal Al Massae, la commission a retrouvé, parmi les réserves de l’établissement, des vaccins contre la méningite, bientôt périmés, et qui ont été administrés aux pèlerins marocains. L’Institut Pasteur avait reçu le 19 avril 4500 doses de ce traitement portant le numéro de série A90CA207C. Ces vaccins peuvent être utilisés, sans danger, de juin 2015, date de leur fabrication, à mai 2018, date de leur péremption.

La commission a d’ailleurs constaté, selon le quotidien, que l’Institut a encore des stocks de ces vaccins, suffisants pour vacciner tous les pèlerins de la prochaine saison du Hajj.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page