Casablanca: des sit-in annoncés après la vague de licenciements (VIDEO)

L’Union régionale des syndicats du Grand Casablanca, relevant de l’UMT (Union marocaine du travail), a annoncé sa détermination à organiser des manifestations protestataires et ce, à partir de ce vendredi 25 septembre.

Cette décision de manifester sur la voie publique fait suite à la série de licenciements d’ouvriers, sous prétexte de la crise engendrée par le nouveau coronavirus, a expliqué l’Union précitée. De même que celle-ci compte également accentuer la pression à l’encontre « des lois  immobilistes de l’Exécutif, concernant le droit de grève et le projet de loi sur les syndicats ».

Ce ne sont pas moins de 4895 ouvrières et ouvriers qui ont été licenciés, a précisé l’Union régionale des syndicats du Grand Casablanca, en demandant à toute la classe ouvrière, toutes centrales syndicales confondues, « de participer massivement à ce mouvement militant ».

Ces manifestations protestataires et les sit-in prévus dureront tout un mois, rapporte la même source.

A.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Projet de loi sur la grève: Moukhariq fustige «un gouvernement au service du patronat»

Le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik, a critiqué l’approche du gouvernement concernant la loi réglementant le droit à la grève soulignant que l’équipe de Saad Eddine El-Othmani est au service du patronat.