Casablanca: des posts incitant au meurtre interpellent la DGSN

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont procédé, ce jeudi, à l’interpellation d’un individu, âgé de 28 ans, soupçonné d’incitation à la haine et à la commission de crimes contre des personnes et des biens à travers la publication via les systèmes informatiques de contenus numériques.

Les services de veille informatique relevant de la DGSN avaient repéré des publications diffusées sur les plateformes de réseaux sociaux dans lesquels le suspect incitait une personne à commettre des meurtres contre des catégories précises de citoyens, sur la base de critères discriminatoires fondés sur le sexe et la couleur, indique un communiqué de la DGSN.

Ces crimes avaient pour objectifs de porter atteinte à l’ordre public et de faciliter la perpétration de crimes supplémentaires contre les fonds et les biens, précise la même source, notant que les recherches techniques et les investigations sur le terrain menées par les services de la police judiciaire ont permis l’identification et l’interpellation de la personne à l’origine de la diffusion de ces publications et de ces contenus discriminatoires qui incitent à la violence et à la haine.

Le mis en cause a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de la diffusion de ce genre de contenus criminels qui portent atteinte au sentiment de sécurité chez les citoyennes et citoyens, conclut la DGSN.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un inspecteur de police menacé devant chez lui à Ksar El Kébir (DGSN)

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent.