Casablanca: des habitants se plaignent de la propagation des déchets médicaux

Les habitants d’un quartier résidentiel situé à proximité du rond-point Al Mouahidine à Hay Mohammadi, à Casablanca, se plaignent de la propagation des déchets médicaux sur la voie publique.

Représentant un réel danger pour la population, y compris les agents de propreté urbaine, ces déchets sont issus des activités des laboratoires et cliniques privées implantés dans le quartier, a confié une source à Le Site Info.

Et de préciser que les riverains sont tombés, à plusieurs reprises, sur des seringues, des aiguilles, des sérums ou encore des compresses tachées de sang. Ceci, aux alentours du rond-point Al Mouahidine.

Tout en appelant les autorités compétentes à intervenir pour mettre fin à ce genre de pratiques qui mettent en danger la vie et la santé des citoyens, les habitants invitent les laboratoires, cliniques et hôpitaux à collaborer avec les sociétés spécialisées dans la collecte et le traitement des déchets médicaux.

K.C.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page