Casablanca: des fils de notables dans de sales draps

Le Juge d’instruction près la Cour d’appel de Casablanca est en charge d’une affaire qui passionne le tout Casablanca et dont les ”héros” seraient des fils de notables, dont trois sont poursuivis en état d’arrestation.

Ils sont suspectés de viol collectif en bande organisée à l’encontre d’une dizaine de victimes. Ils attiraient ces dernières en leur proposant de faire des spots publicitaires pour une entreprise spécialisée en boissons énergisantes.

Selon le journal arabophone Assabah qui relate les faits dans son édition de ce jeudi, le Procureur général du Roi et le Juge d’instruction attachent une grande importance à ce dossier, d’autant plus que des éléments nouveaux sont venus s’ajouter, complétant ainsi l’enquête préliminaire. En effet, les victimes subiraient des pressions afin de ne pas comparaître devant le tribunal. Assabah croit savoir en outre, qu’un proche du chef de gang, haut responsable de la sécurité à la retraite serait derrière cela.

Huit victimes ont porté plainte auprès de la police rapporte le média, dont l’une ayant contribué de par sa coopération avec les autorités à l’arrestation du chef de gang. Cela avait conduit par la suite à mettre fin aux activités crapuleuses des autres membres de la bande en les appréhendant.

M.J.K.

Suggestions d’articles

Hind El Achchabi: voici la version de son avocat

Les déboires de Hind El Achchabi ne sont pas terminés.