Casablanca: des enseignants et fonctionnaires décorés de wissams royaux

Des Wissams royaux ont été remis, ce mardi à Casablanca, à douze (12) enseignants, fonctionnaires et techniciens de l’Université Hassan II au titre de 2021.

Il s’agit d’enseignants, fonctionnaires et techniciens de la faculté de médecine et de pharmacie, de la faculté de sciences de Ain Chock, de l’Ecole supérieure de technologie, de la faculté de sciences de Ben M’sick, de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Ain Sebaâ, de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Ain Chock, de l’Ecole nationale supérieure d’Electricité et de Mécanique.

Ainsi, huit bénéficiaires se sont vus décerner le Wissam de mérite national de classe exceptionnelle, une personne a reçu le Wissam de mérite national de première classe et trois autres ont été décorés du Wissam de mérite national de deuxième classe.

La cérémonie de remise des Wissams royaux a été présidée par Mohamed Talbi, président par intérim de l’Université Hassan II de Casablanca, en présence de doyens des facultés et directeurs d’écoles supérieures, outre des étudiants et des membres de familles des bénéficiaires de Wissams royaux.

Dans une allocution de circonstance, M. Talbi a souligné que ces décorations traduisent la Haute sollicitude dont le roi Mohammed VI entoure l’ensemble des composantes de l’université marocaine en général et les bénéficiaires en particulier, notant que cette distinction est une source de motivation pour déployer davantage d’efforts afin de contribuer à la promotion de l’enseignement dans le Royaume.

Cette cérémonie, devenue un rendez-vous annuel pour l’Université Hassan II, illustre la place centrale qu’accorde l’université à ses ressources humaines en droite ligne avec le principe d’intégration adopté par sa présidence pour le développement de l’université et l’enracinement des principes de reconnaissance et d’excellence, a-t-il ajouté.

M. Talbi, également doyen de la faculté des sciences de Ben M’sick, a félicité l’ensemble des bénéficiaires des Wissams royaux, saluant leur sens élevé de sacrifice et d’abnégation dont ils ont fait montre dans l’accomplissement de leurs missions au service de l’intérêt général et de l’université.

De son côté, Said Rifai, professeur à l’Ecole supérieure de technologie qui s’est vu décerner le Wissam de mérite national de classe exceptionnelle, a fait part, dans une déclaration à la MAP, de sa fierté de cette distinction royale qui reflète la Haute sollicitude dont le roi Mohammed VI entoure les compétences du Royaume à leur tête celles des universités.

Cette distinction est une source de motivation pour tous les bénéficiaires afin de redoubler d’efforts au service de la patrie en général et de l’université marocaine en particulier, a-t-il affirmé.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page