Casablanca: coup de feu au quartier Moulay Rachid

Un fonctionnaire de police du district de sûreté Moulay Rachid à Casablanca a été contraint, mardi, d’user de son arme de service à titre préventif pour interpeller un individu, en forte état d’impulsivité, qui exposait des policiers à une agression sérieuse à l’arme blanche.

Une patrouille de la brigade des motards avait intercepté le mis en cause en compagnie d’un autre individu, en flagrant délit de vol sur une femme sous la menace de l’arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’un de ces deux individus a refusé d’obtempérer en opposant une résistance violente, exposant un brigadier de police à des coups et blessures à l’arme blanche. Face à cette situation, le policier a été contraint d’utiliser son arme et de tirer une balle de sommation qui a permis d’interpeller le suspect et de saisir l’arme blanche.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider cette affaire, tandis que les enquêtes et investigations se poursuivent afin d’appréhender le deuxième suspect, conclut la DGSN.

S.L. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page