Casablanca: comment il a réussi à soutirer 3 millions de DH à ses victimes

Les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de police de Casablanca ont arrêté, jeudi, un individu faisant l’objet de onze avis de recherche au niveau national pour son implication présumée dans des opérations d’escroquerie sur internet.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mis en cause (45 ans) diffusait des publications frauduleuses sur le net, notamment sur des sites de commerce électronique de voitures et d’équipements numériques, en vue de duper les internautes qui lui ont fait près de 300 virements sur son compte personnel d’un coût total de trois millions de dirhams, indique la DGSN dans un communiqué.

Les opérations de fouilles effectuées au domicile du suspect ont permis la saisie de douze mandat-postaux comportant des sommes variant entre 1.000 à 3.000 dirhams, outre un téléphone portable et 4 cartes SIM qui ont été transférés au laboratoire afin d’y rechercher d’éventuelles preuves électroniques en lien avec cette enquête, ajoute la DGSN.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’approfondir l’enquête au sujet de toutes les affaires d’escroquerie qui lui sont attribuées dans les villes de Casablanca, Rabat, Témara, Fès, El Jadida, Guelmim, Guercif et Sidi Kacem, et d’arrêter un de ses complices qui a été identifié, conclut le communiqué.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Fès: un chauffeur de camion arrêté dans une station-service

Le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Fès a mis en échec, mercredi matin sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une tentative de trafic de deux tonnes et 60 kg de chira.