Casablanca: arrêtés pour avoir tenté de corrompre un commissaire

Les éléments du district de police de Sidi Bernoussi à Casablanca ont interpellé, vendredi, deux individus, âgés de 27 et 30 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de tentative de corruption d’un fonctionnaire de police et d’usurpation d’identité.

Les deux mis en cause se sont présentés au service des accidents de la circulation de Sidi Moumen à Casablanca pour intervenir en faveur d’un proche impliqué dans un accident de la circulation avec blessures graves et non-présentation des documents d’une moto, indique un communiqué de la DGSN, précisant que les deux suspects ont tenté de donner une somme d’argent au commissaire de police, chef du service en question, pour faire sortir la moto de la fourrière municipale.

Les opérations de fouille menées dans le cadre de cette affaire ont permis la découverte, en la possession des deux suspects, de cartes professionnelles, de chèques au nom d’autrui, de reçus et de tampons au nom d’une entreprise, poursuit le communiqué, ajoutant que ces objets ont été saisis pour s’assurer de leur authenticité, des conditions de leur obtention ainsi que de leur usage.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La Bourse de Casablanca en hausse

La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 3 au 7 août 2020 en hausse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, prenant respectivement 0,28% et 0,33%.