Casablanca: après la viande de chien, le poisson pourri

Dans le cadre de la protection de la santé du citoyen, une opération des agents de contrôle a permis la saisie et la destruction mercredi soir, d’importantes quantités de poisson avarié dans la région de Casablanca.

Selon Al Massae, qui rapporte l’info, le poisson pourri a été découvert lors d’une patrouille de routine effectuée au sous-sol d’une résidence à Bouskoura. Le contrevenant était un importateur qui utilisait une chambre froide non conforme.

Il importait du poisson congelé, en particulier du calmar géant probablement des marchés « asiatiques ». La marchandise était ensuite décongelée dans des conditions malsaines et antihygiéniques en utilisant pour cela du matériel ne respectant pas les normes sanitaires en vigueur.

La marchandise impropre à la consommation était par la suite acheminée dans des marchés de la capitale économique pour y être écoulée.

Les autorités, aussitôt après la découverte de cette activité illégale et pour le moins crapuleuse, ont constitué un comité composé d’agents de différents départements (Gendarmerie Royale, Protection civile, Préfecture, représentants administratifs, pêche, agriculture, services vétérinaire et de la sécurité sanitaire…) qui s’est rendu sur les lieux pour tirer l’affaire au clair.

M.J.K

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page