Casablanca: 94 capsules de cocaïne extraites de ses intestins

Une quantité de 1730 grammes de cocaïne a été extraite des intestins d’un ressortissant nigérian, âgé de 44 ans, au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd à Casablanca, a-t-on appris auprès du district de sûreté de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca.

Le mis en cause avait été interpellé le 25 novembre dernier par les éléments de la sûreté nationale de l’aéroport international Mohammed V à son arrivée à bord d’un vol en provenance de l’aéroport de Sao Paulo (Brésil), pour des soupçons de trafic de cocaïne, dissimulée dans ses intestins, indique la DGSN dans un communiqué

Le prévenu avait été placé sous surveillance médicale au CHU Ibn Rochd pour l’extraction de la cocaïne, dissimulée dans 94 capsules, ajoute la même source.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la sûreté nationale en matière de lutte contre le trafic international de drogue et de psychotropes, conclut le communiqué.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Fès: pris en flagrant délit de trafic de cocaïne

Les trois mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.