Casablanca: 85 capsules de cocaïne extraites de ses intestins

La brigade de la police judiciaire opérant à l’Aéroport Mohammed V a ouvert, mardi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet général compétent à l’encontre d’un Angolais pour son implication présumée dans une affaire de trafic de cocaïne à l’échelle internationale.

Selon la DGSN, le mis en cause, âgé de 35 ans, est entré le 14 décembre courant au Maroc via un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil), précisant que les procédures de contrôle par scanner ont permis de déceler des produits suspects dans ses intestins.

Ainsi, le suspect a été placé sous surveillance médicale au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de Casablanca ce qui a permis d’extraire 85 capsules contenant 230 grammes de cocaïne, note la DGSN.

Le suspect a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, de déterminer ses éventuelles ramifications en dehors du Maroc et d’identifier d’éventuels complices impliqués dans cette affaire, fait savoir la même source.

S.L (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page