Casa: la gendarmerie donne un « coup de poing » à la contrebande

L’enquête judiciaire, entamée jeudi dernier par la gendarmerie royale de Deroua relevant de Berrechid, a d’abord conduit à mettre la main sur un camion chargé de près de 11 tonnes d’alcool à usage médical.

Cette prise a permis de découvrir, au douar de Mkanssa, dans la région de Casablanca, plus de cinq dépôts clandestins spécialisés dans le stockage de produits de contrebande.

Les gendarmes, qui ont investi les dépôts à l’aube, après avoir reçu le feu vert du parquet général, en ont saisi près de 80 tonnes.

Les détails de cette opération sont relatés dans Al Akhbar. Selon les sources du quotidien, ce coup de poing donné à la contrebande fait suite à un renseignement, parvenu au chef de poste de la gendarmerie de Deroua, le jeudi à 3h du matin, faisant état d’une opération de déchargement en cours dans l’un des dépôts de cette localité.

Le chef a tout de suite mobilisé et dépêché sur les lieux quelques éléments de la gendarmerie. Ils ont arrêté le chauffeur en flagrant délit et saisi 11 tonnes d’alcool à usage médical, en provenance de l’étranger, ainsi qu’une voiture qui se trouvait à l’intérieur du dépôt. La valeur de la marchandise est estimée à  120 millions de centimes.

Le chauffeur a conduit les gendarmes à Mkanssa. Et toujours sur ordre du parquet général, ils ont fait irruption à 6h du matin  dans un dépôt. Ils ont découvert des marchandises de toutes sortes (vêtements, matériels électroniques pour téléphones portables etc.). Les premières estimations avancent le chiffre de 80 tonnes, d’une valeur marchande dépassant les 12 milliards de centimes.

Les dépôts restent sous la surveillance des gendarmes qui poursuivent l’inventaire.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page