Campagne de vaccination: deux auxiliaires d’autorité suspendus de leurs fonctions à Taza

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, ce samedi, que 8 personnes non prioritaires ont bénéficié de la première dose du vaccin contre la Covid-19 au centre de vaccination « Anoual » de Taza, bien qu’elles ne remplissent pas les conditions spécifiant les catégories ciblées par la première phase de l’opération nationale de vaccination.

Suite à cet incident, un adjoint du Caïd en charge de la deuxième annexe administrative à Taza et un auxiliaire d’autorité ont été suspendus de leurs fonctions, de même qu’il a été décidé de mettre fin à la mission des personnes chargées d’enregistrement et de contrôle des catégories ciblées par l’opération de vaccination au centre « Anoual », ajoute le ministère dans un communiqué, précisant qu’une enquête a été ouverte pour élucider les tenants et aboutissants de cet acte et déterminer ses conséquences juridiques.

M.S. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page