Cafés et restaurants fermés, clients verbalisés: le ras-le bol des propriétaires

Plusieurs cafés  et restaurants casablancais  ont été fermés, sur ordre des autorités locales, et leurs clients ont été verbalisés. pour non-port des masques de protection.

Des  mesures jugées abusives et excessives par les propriétaires qui ont adressé une correspondance à ce sujet au ministre de l’Intérieur. Selon la lettre, dont Le Site info détient copie, l’Association nationale des propriétaires et gérants des cafés et restaurants au Maroc  a répertorié tous les dépassements que se sont permis les agents d’autorité en décidant la fermeture d’établissements, en saisissant des chaises et en  verbalisant des clients, à l’intérieur des cafés et restaurants .

Il est aussi arrivé, précise la correspondance à Abdelouafi Laftit, que la fermeture  d’un café ou d’un restaurant soit décidée car un des clients ne porte pas de masque bavette. Et de surcroît sans que cette infraction  ne soit consignée dans un procès verbal. De même que la correspondance précitée signale que des horaires de fermeture imposées dans certaines provinces ont eu pour conséquence de perturber les activités des professionnels.

Pour toutes ces raisons , l’Association nationale des propriétaires et gérants des cafés et restaurants au Maroc demande l’intervention du ministre de l’Intérieur pour mettre fin aux nombreuses embûches  et difficultés qui menacent le secteur.

A.Z.

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page