Café maure de Rabat: où en sont les travaux?

L’Association Espace les Oudayas a salué les travaux de restauration en cours au niveau du Café Maure à Rabat et les efforts de préservation des caractéristiques authentiques de ce monument.

A l’occasion de la visite, mardi, de la directrice du bureau de l’UNESCO à Rabat et représentante de cette organisation internationale pour le Maghreb, Golda El-Khoury, à la Kasbah des Oudayas (où est situé le Café Maure), l’association a pris note de l’attention accordée par la partie chargée des travaux de restauration à la préservation des carreaux utilisés pour le revêtement de ce monument, depuis sa construction en 1922 selon le style architectural maure.

Le vice-président de l’association, Abderrahmane Badraoui a loué les efforts visant à maintenir l’ensemble des matériaux utilisés pour la construction de ce café, comme les carreaux et les blocs en pierre, tout en supprimant les matériaux modernes ayant défiguré cet édifice.

Il a appelé à établir un cahier de charges qui engage les exploitants de ce café à respecter les conditions de restauration et à n’intervenir qu’après consultation des parties concernées, afin d’éviter les infractions précédentes, ajoutant que les revendications de l’association à ce sujet se joignent aux recommandations de l’Unesco en matière de restauration des monuments.

La visite de El-Khoury, en compagnie d’architectes et de spécialistes de l’Unesco, sur demande de l’association Espace les Oudayas, intervient dans la cadre de l’attention accordée par la société civile à la préservation du patrimoine national culturel et immatériel.

Selon Badraoui, cette visite a concerné les chantiers de restructuration du jardin andalous, des murailles et de l’ensemble des bâtiments historiques dans la Kasbah des Oudayas, tout en focalisant sur le Café Maure.

Concernant les motifs de restauration, le responsable a souligné que le Café Maure menaçait ruine du fait de plusieurs facteurs, dont les travaux anarchiques entrepris par les bénéficiaires, qui ont utilisé du béton armé et enlevé des pièces en bois qui la composaient, tout en construisant d’autres bâtisses.

De même, le café présentait des fissures résultant des pluies torrentielles qu’a connues Rabat l’année dernière, a-t-il précisé.

Les travaux de restauration de l’ensemble des monuments de la Kasbah des Oudayas, dont le Café Maure, devront s’achever l’été prochain.

Créée il y a 22 ans, l’association Espace les Oudayas s’intéresse à la préservation du patrimoine de la Kasbah des Oudayas qui compte plusieurs installations, demeures et monuments culturels.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: allègement des mesures dans ces quartiers

Les autorités de la capitale ont décidé d'alléger les mesures préventives et sanitaires, très strictes qui avaient été prises concernant certains quartiers populaires r'batis.