Café La Crème: le cerveau de la fusillade a été arrêté

Fin de cavale pour Redouane Taghi. Le commanditaire de la fusillade qui avait eu lieu en novembre 2017 au café La Crème, à Marrakech, a été interpellé ce 16 décembre par la police de Dubaï, rapportent des médias locaux.

L’homme, âgé de 41 ans, était sous le coup de plusieurs mandats d’arrêt internationaux pour son implication présumée dans plusieurs meurtres. Il est accusé d’être le cerveau de plusieurs assassinats liés au trafic de drogue international.

Chef de l’organisation criminelle « Anges de la mort », Taghi, qui disposait de la double nationalité maroco-néerlandaise, avait usurpé l’identité d’une personne pour faire son entrée sur le territoire émirati, en provenance des Pays-Bas, apprend-on.

Son arrestation a été rendue possible grâce à une coordination entre les services de sécurité émiratis, néerlandais et Interpol, indique-t-on.

Rappelons par ailleurs que la chambre criminelle près la cour d’appel de Marrakech avait condamné les deux ressortissants hollandais responsables de la fusillade de Marrakech à la peine de mort.

Le tribunal avait également condamné le propriétaire du café à 15 ans de prison ferme et son frère à dix ans. Cinq autres personnes, impliquées dans cette affaire, avaient été également condamnées. Deux avaient écopé de 20 ans de prison ferme et trois autres de deux mois avec sursis.

Ce crime remonte au 2 novembre 2017 lorsque deux citoyens hollandais d’origine dominicaine et surinamienne s’étaient dirigés vers le café La Crème et avaient ouvert le feu sur les clients. Cet assaut armé avait fait un mort, un jeune étudiant en médecine, et deux blessés.

Les deux coupables avaient été arrêtés pour meurtre avec préméditation et tentative de meurtre suite aux investigations menées immédiatement après le crime par la police judiciaire de Marrakech et la brigade de police judiciaire en coordination avec la direction générale de surveillance du territoire national.

M.D.

 

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page