Café La Crème: la défense des victimes entre en ligne

Dans l’affaire de la fusillade meurtrière du café La Crème, au quartier Hivernage de Marrakech, la défense des victimes demande 1 milliard de dirham comme dommages et intérêts.

D’un autre côté, selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia de ce jeudi, le procureur général a requis des peines maximales à l’encontre des mis en cause, chacun selon le degré de sa participation à la fusillade.

A rappeler qu’un jeune médecin avait été mortellement touché, alors que deux autres personnes avaient été blessées, lors de ce règlement de comptes entre barons de la drogue.

Ce crime remonte au 2 novembre 2017 lorsque deux citoyens hollandais d’origine dominicaine et surinamienne se sont dirigés vers le café “La Crème” et ont ouvert le feu sur les clients. Cet assaut armé a fait un mort, un jeune étudiant en médecine, et deux blessés.

Les deux coupables ont été arrêtés pour meurtre avec préméditation et tentative de meurtre suite aux investigations menées immédiatement après le crime par la police judiciaire de Marrakech et la brigade de police judiciaire en coordination avec la direction générale de surveillance du territoire national.

S.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page