Café La Créme à Marrakech: des détails troublants font surface

L’enquête sur la fusillade, le 2 novembre, du café «La Crème» à Marrakech qui a fait un mort et deux blessés n’a pas fini de choquer l’opinion publique avec des détails de plus en plus sordides.

A en croire le journal Al Massae, plusieurs personnes arrêtées dans le cadre de l’affaire auraient acquis des villas, des appartements et des terrains à des sommes faramineuses et en un temps record. L’un des suspects aurait même acheté des biens à 38 milliards de centimes et comptait acquérir, avant son arrestation, une villa au quartier Agdal à Marrakech au prix de 9 milliards.

Rappelons que cinq gendarmes ont également été arrêtés le weekend du 30 et 31 décembre pour leur lien avec la fusillade. Ils ont été inculpés à Tanger Med avant d’être transférés à Rabat. La Brigade nationale de recherches judiciaires de la Gendarmerie royale a lancé son enquête à Marrakech, Casablanca et Tanger et surveillé 600 appels téléphoniques appartenant à plus de cent personnes suspectées d’avoir un lien avec le drame.

S.L.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page