Cadavre mutilé d’une femme: la DGSN tire les choses au clair

La vidéo circulant sur les réseaux sociaux au sujet du meurtre d’une jeune femme avec mutilation du cadavre, accompagnée de graves commentaires prétendant que ce crime aurait été commis à Berrechid par des émigrés subsahariens, concerne bien un homicide survenu au Brésil, indique ce vendredi 5 octobre la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Eu égard à la gravité de ces allégations et leur impact négatif sur le sentiment de sécurité chez les citoyens, les services de sûreté ont réagi rapidement et avec sérieux à cette vidéo, souligne la DGSN dans un communiqué, faisant savoir que les enquêtes et investigations techniques menées à ce sujet ont montré que la scène du meurtre s’est déroulée au début de l’année à l’étranger, au Brésil plus précisément.

Tout en réfutant catégoriquement qu’un quelconque homicide soit commis selon le modus-operandi montré dans la vidéo, la DGSN affirme que ses services compétents veillent à réagir et à faire face à toute publication pouvant porter préjudice au sentiment de sécurité des citoyens et qu’ils poursuivront leurs efforts visant à prévenir et à lutter contre la criminalité, de façon à assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens.

S.L. avec MAP




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page