Boycott: Centrale Danone annonce de lourdes pertes

La campagne de boycott n’aura pas été sans conséquences (financières) pour Centrale Danone. L’entreprise, qui fait l’objet depuis le 20 octobre dernier d’un boycott visant certains de ses produits, prévoit une baisse significative de son chiffre d’affaires et de son résultat net pour l’exercice 2018.

« La société a connu depuis le début du mouvement commencé le 20 avril dernier un repli de son activité représentant une baisse du chiffre d’affaires consolidé d’environ -50%, et prévoit sur cette base, pour le premier semestre 2018, une baisse d’environ -20% de son chiffre d’affaires et un résultat net négatif d’environ -150 millions de dirhams, par rapport à un résultat net de 56 millions de dirhams à la même période de l’année précédente », peut-on lire dans un communiqué de Centrale Danone.

« Au regard de l’impact significatif de ce boycott, Centrale Danone a décidé en concertation avec son écosystème laitier, de diminuer ses volumes de collecte de lait cru auprès de ses 120 000 éleveurs partenaires à partir du 29 mai. Dans le même temps, Centrale Danone s’est vu contrainte de mettre un terme aux contrats d’intérimaires de courte durée », ajoute-t-elle.

Et de préciser qu’elle « continuera à prendre toutes les actions pour satisfaire ses consommateurs, ainsi que les décisions nécessaires pour atténuer les effets de ce boycott sur sa rentabilité ».

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page