Bonne nouvelle pour les Casablancais et leur patrimoine urbanistique!

Enfin! La restauration de quelque 2000 immeubles d’art déco bidaouis est à l’étude, sous la férule de l’Agence urbaine de Casablanca. Ladite étude vise « l’élaboration d’un plan de sauvegarde et de valorisation du patrimoine architectural, urbain et paysager » de la métropole, rapporte le site Made in Medina.
Ainsi, l’agence a répertorié trente espaces urbains, en sus des deux mille immeubles précités. L’ensemble appartient au patrimoine architectural de Casablanca et représente divers courants urbanistiques auxquels des milliers de bâtisses bidaouies doivent leur beauté, malheureusement écornées par le temps, le laisser-aller, le laxisme d’aucuns et la pollution, entre autres causes.
Ces courants architecturaux vont de l’art déco au moderne, au postmoderne, à l’international, en passant par le néo-mauresque, rappelle Made in Medina. Et les Bidaouis, comme les visiteurs étrangers ou d’autres villes du Royaume, constatent avec grand regret que ces beaux chefs-d’oeuvre ont perdu de leur aura et de leur éclat d’antan.
La louable et nécessaire initiative de l’Agence urbaine vient à point nommé pour redorer le blason du riche patrimoine architectural et urbanistique de la métropole. De quoi redonner du baume au coeur, aussi bien aux Bidaouis, en particulier, qu’à tous les Marocains en général, aux quatre coins du Royaume!
Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page