Blanchiment d’argent: 13 individus devant le tribunal de Rabat

Le Tribunal de première instance de la ville de Rabat a ouvert, jeudi 13 décembre, le procès de 13 personnes suspectées d’avoir blanchi la somme faramineuse de 380 millions de dirhams. Éclaircissements.

Le Tribunal de Rabat a commencé jeudi dernier à juger les 13 inculpés, originaires d’Oujda, Fès et Al Hoceima, dans une affaire de blanchiment à grande échelle d’argent de drogue.

Selon le quotidien arabophone Assabah, les accusés ont effectué plus de 18 000 transferts en espèces totalisant une somme de 380 millions de dirhams, soit plus de 38 milliards de centimes entre 2011 et 2015, grâce à l’acquisition de grandes quantités de drogues (cannabis) auprès des agriculteurs à Ktama avant de les revendre.

Il est à noter que les membres de ce réseau criminel ont été arrêtés par le bureau national de lutte contre les crimes liés aux drogues, grâce à une analyse détaillée des montants d’argents transférés ainsi que le nombre de personnes réduit qui y sont impliquées.

M.A.S.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page