Benkirane dévoile des facettes méconnues et insoupçonnées de sa personnalité

Décidément, Abdelilah Benkirane n’arrête pas d’étonner. Dans une interview accordée à nos confrères du site Arrajol.com, il parle de certains côtés jusqu’ici insoupçonnés de sa personnalité et de sa vie privée.

Le mensonge

Benkirane, en bon musulman ne doit pas en principe mentir, mais il dit qu’il ne peut pas affirmer qu’il n’a pas menti quelques fois. De toutes les façons, le mensonge ne fait pas partie de son éducation et il essaie, autant qu’il le peut de s’attacher à la vérité. Il se moque, cependant, de tous les mensonges qui sont colportés à son sujet à dans les médias.

La polygamie

Sur ce sujet, Benkirane est on ne peut plus clair. Pour lui, aucun homme sur terre ne peut dire qu’il est contre la polygamie. Et s’il le dit, c’est qu’il ment. Mais, en ce qui le concerne, c’est une autre histoire, puisqu’il s’est marié avec sa cousine germaine, malgré le refus de son oncle. Donc, c’est par amour qu’il s’est lié à Nabila Benkirane qui est catégoriquement contre la polygamie, comme toutes les femmes, ajoute-t-il. En plus, c’est une question de fidélité à la femme qui a défié sa famille en le choisissant pour époux et père de ses enfants. « Certains s’attendaient à ce que j’opte pour une deuxième épouse, mais je ne l’ai pas fait, pour que personne ne me pointe du doigt », dit Benkirane.

Vivre chez sa femme

Oui, Benkirane concède qu’il est gêné par cette situation, au point qu’il craint un jour, qu’il ne soit expulsé et ne trouver de refuge que dans la demeure de sa mère, dit-il non sans humour, puisque jusqu’à maintenant, il n’est pas encore propriétaire.

La musique et le chant

Benkirane se rappelle du bon vieux temps, quand il chantait les tubes d’Oum Kaltoum, Abdelhalim Hafez, Fayrouz et autres célébrités. Mais, depuis qu’il a adhéré au mouvement islamiste, sa vie a changé et son intérêt s’est porté sur autre chose. Cependant, de temps à autre, avoue-t-il, il est pris de nostalgie et ne s’empêche pas de chanter ou d’accompagner les chansons de ces idoles de toujours. Que ce soit à la maison ou dans la voiture, ces chansons le fascinent et il se souvient , toujours,de sa jeunesse quand il animait des soirées familiales et séduisait ses proches par sa voix singulière et limpide.

Son attitude envers les belles femmes

Benkirane va droit au but. Il est attiré par la beauté des femmes et n’hésite pas à faire des compliments à certaines d’entre elles, mais en la présence de sa femme Nabila. Cependant, son attitude n’a pas d’arrière- pensées particulières, puisqu’il aime s’amuser avec elles sans plus. Concernant les compliments qu’il a adressés à une journaliste, animatrice d’une soirée artistique, Benkirane confirme qu’il l’a trouvée très belle, sensuelle et qu’il a tenu à le lui dire, devant son mari.

H.L

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page