Benkirane: des documents circulent sur sa retraite

La pension de retraite exceptionnelle d’Abdelilah Benkirane refait parler d’elle. Deux documents, diffusés par le site Barlamane.com dans sa version arabophone, révèlent le montant “exact” de la retraite accordée à l’ancien Chef du gouvernement.

Ces documents (voir ci-dessous), dont l’authenticité reste à confirmer, font état d’une retraite exceptionnelle nette de l’ordre de 70.000 dirhams dont bénéficie l’ex-secrétaire général du PJD des caisses de l’Etat, depuis le 16 mars 2017.

Le premier document, signé par l’actuel ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, et daté du 1er décembre 2018, comporte trois articles attribués au décret royal (Dahir) en vertu duquel Benkirane jouit de cette pension exceptionnelle.

Le second, sous forme de missive, émane du Chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani et est adressé au ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de la réforme de l’Administration et de la fonction publique, Mohamed Ben Abdelkader.

Dans ce document, le chef de l’Exécutif invite son ministre à prendre “les mesures nécessaires” pour exécuter les instructions royales à ce propos, et ce en coordination avec le ministre de l’Economie et des Finances.

Réagissant à ces informations, le principal intéressé a tenu à démentir qu’il percevait deux retraites. Dans un post Facebook, Benkirane a indiqué qu’il bénéficiait uniquement de la pension exceptionnelle. “La seule retraite dont je bénéficie est la retraite exceptionnelle. Je ne reçois aucune autre retraite civile complémentaire”, a-t-il écrit, appelant au passage le Chef du gouvernement et le ministre des Finances “à clarifier ce point”.

Rappelons qu’Abdelilah Benkirane, réagissant à la polémique que suscitait le montant de sa retraite exceptionnelle, avait nié que sa pension était de l’ordre de 90.000 dirhams. Il avait souligné qu’il percevait la même rémunération que Abderrahmane El Youssoufi. “Je touche 70.000 dirhams”, avait-il révélé.

S.L.

©Barlamane .com
©Barlamane .com

Suggestions d’articles

Le torchon brûle entre le PJD et l’USFP à cause de Benkirane

Après la dernière sortie médiatique de Driss Lachgar, où il s’est attaqué à la retraite d’Abdelilah Benkirane, c’est le branle-bas de combat au sein du PJD.