Benkirane à la cérémonie d’investiture d’Ali Bongo malgré la campagne électorale

En pleine campagne électorale et alors que Benkirane avait tracé tout un programme, il a été envoyé à Libreville pour assister à l’investiture de l’ami du Roi et du Maroc, le président Ali Bongo.

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a été désigné par le Roi Mohammed VI pour le représenter à la cérémonie d’investiture du Président gabonais Ali Bongo Ondama. Cette cérémonie doit se dérouler ce mardi, à Libreville, dans un climat tendu, notamment à cause de la contestation du leader de l’opposition Jean Ping. Ce dernier n’a pas accepté le verdict de la Cour constitutionnelle, qui a validé l’élection de Bongo pour un nouveau septennat.

Le déplacement de Benkirane au Gabon, qui a eu lieu lundi soir, en a surpris plus d’un, d’autant plus qu’il a été effectué juste après que le leader du PJD ait présidé (dimanche) un grand meeting dans le cadre du lancement de la campagne électorale du parti de la lampe pour les élections législatives du 7 octobre.

En effet, le PJD avait annoncé que Benkirane allait présider 30 meetings populaires durant cette campagne, à raison de deux meetings par jour. Or, avec ce déplacement imprévu, ce sont quatre jours qui ont été amputées du programme du PJD.

C’est dire que la raison d’Etat prime, sur toutes les autres considérations et que le Souverain, en désignant son Chef du gouvernement en pleine campagne électorale, donne la preuve qu’il se situe au dessus des luttes partisanes.

T.J


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page