Fin de la cavale du malfrat de Beni Mellal 

Après près de deux mois de fuite, le bandit qui semait la terreur dans les rues de Beni Mellal a été mis sous les verrous. Hélas, l’une de ses victimes collatérales ne pourra plus se servir de sa jambe.

La police judiciaire de Beni Mellal a enfin arrêté le bandit, dont les agissements ont conduit à l’amputation de la jambe d’un jeune. Ayant fait l’objet d’un avis de recherche national, ce voleur s’était caché au village de Souk Sabt, non loin de Fkif Bensalah. Mais, les fins limiers de la police judiciaire de la région, qui étaient à ses trousses, lui ont finalement mis la main dessus et l’ont présenté au parquet.

Accusé de vol à main armée, d’agression, d’insoumission à un agent des forces de l’ordre et de destruction de biens privés, cet individu a été aussi à l’origine du drame qu’a vécu un jeune qui se trouvait, par hasard, sur les lieux quand un policier a fait usage de son arme. Malheureusement, la balle a accidentellement touché ce jeune, alors que le malfrat avait réussi à prendre la fuite.

A rappeler que sur hautes instructions royales, ce jeune, aujourd’hui handicapé, a bénéficié récemment d’un agrément de transport.

M.D


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page