Bénéficiaire de la subvention, Imane Karkibou explique ce qu’il en est

La chanteuse marocaine, Imane Karkibou, a expliqué que la subvention servie par le ministère de la Culture à un groupe d’artistes n’est pas une aide pour faire face à l’impact de la pandémie du covid-19 mais un soutien accordé par le ministère depuis 2008 pour financer des projets artistiques.

Devant le tollé soulevé par ces aides, Karkibou, qui a reçu 130.000 DH dans le cadre de cette subvention, a déclaré dans un entretien téléphonique avec Le Site info qu’une confusion règne à propos de cette initiative. Il s’agit d’un budget annuel accordé par le ministère depuis 2008 aux artistes pour les aider à financer leurs productions et cela n’a rien à voir avec la pandémie, a-t-elle tenu à mettre au point.

« J’ai fait ma demande au ministère en tant que personne morale. Je paie des impôts », a expliqué la jeune chanteuse qui a aussi fait savoir qu’elle va rémunérer une dizaine de musiciens, auteurs, composeurs, mixeurs et autres qui travaillent avec elle sur un album. La chanteuse, qui est également conseillère communale dans sa ville natale, El Hajeb, a de même expliqué qu’elle travaille à la commune à titre bénévole et ne touche aucune rémunération.

Elle a également tenu à expliquer que les artistes marocains n’ont aucune couverture sociale. « S’ils ne travaillent pas, ils ne gagnent pas leur vie et depuis le déclenchement de la pandémie nous n’avons pas travaillé. »

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Voici le premier pays arabe qui ouvrira un consulat à Laâyoune

Le roi Mohammed VI, s’est entretenu, ce mardi, au téléphone, avec cheikh Mohammed Bin Zayed Al-Nahyane, prince héritier d’Aabou Dhabi, commandant suprême adjoint des forces armées de l’Etat des Emirats Arabes Unis.