Bébé enlevé à Casablanca: ce qui s’est réellement passé (Vidéo)

La jeune femme qui a kidnappé une fille à l’hôpital Harouchi à Casablanca a préparé un plan diabolique pour commettre son crime sans attirer l’attention du personnel et des proches des patientes.

Selon une source de Le Site info, la mise en cause a profité des heures de visite pour accéder à une salle où deux patientes étaient alitées, leur faisant croire qu’elle attendait sa belle-mère qui serait en train d’accoucher. Elle a discuté avec elles pendant plus de 30 minutes et réussi à bien cacher son jeu.

Au moment où l’une d’elles est allée aux toilettes, la coupable a enlevé son bébé en présence des proches de l’autre patiente qui n’ont pas remarqué le kidnapping, avant de disparaître.

En découvrant l’enlèvement, la mère du bébé a immédiatement alerté sa famille, l’informant que son nouveau-né a été enlevé par la jeune femme. Agée entre 20 et 25 ans, cette dernière portait un foulard rouge, une jellaba fleurie et avait des traces de vitiligo sur ses mains.

Pour sa part, la police a ouvert une enquête pour élucider les circonstances de l’enlèvement et identifier la coupable après avoir entendu les quelques personnes présentes dans la salle à ce moment-là. En parallèle, elle a récupéré les enregistrements des caméras de surveillance de l’hôpital et réalisé un portrait-robot de la mise en cause pour faciliter les recherches.

N.M.

 

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

À Casablanca, la “guerre des trottoirs” est (vraiment) déclarée

Une énième (et sûrement pas la dernière!) campagne de lutte contre l'occupation illégale de l'espace public, à Casablanca, est menée tambour battant