BCIJ: une nouvelle cellule terroriste démantelée à Casablanca

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé ce jeudi 2 juillet une cellule terroriste composée de 4 personnes, âgées de 19 à 24 ans, imprégnées des idées extrémistes et des méthodes sanguinaires de Daesh et actives dans les villes de Casablanca, Tanger, Nador et Tiznit.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, les investigations ont démontré que les mis en cause étaient en train d’acquérir des connaissances en matière de fabrication de charges et de ceintures explosives dans le but de perpétrer des opérations terroristes d’envergure visant des sites sensibles dans plusieurs villes du Royaume, en application de l’agenda subversif de l’organisation dite «Etat Islamique».

Les perquisitions effectuées ont permis la saisie d’équipements électroniques, d’armes blanches et d’écrits faisant l’apologie de Daech.

Le document a précisé que l’un des présumés terroristes était en lien direct avec un membre de la cellule terroriste démantelée, il y a quelques jours, et qui s’activait au Maroc et en Espagne.

S.L.

 

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page