Barrages au Maroc: un taux de remplissage record en avril

Le taux de remplissage des barrages nationaux s’est amélioré de 5% entre les 6 et 16 avril, passant de 64,2% à 69,2%, soit un taux de 10,5 milliards m3, selon des données de la situation hydraulique, rendues publiques par le Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau.

Le Maroc a connu d’importantes précipitations qui ont varié, du 6 au 16 avril, entre 100 et 120 mm dans le bassin de Tanger, de 60 et 100 mm dans les bassins de Sebou, Loukkos et les bassins méditerranéens de l’Ouest et de 30 et 60 mm dans les Bassins de l’Oum Er Rbia, Tansift et Bouregreg, alors que les bassins de Souss-Massa, Moulouya et les bassins méditerranéens de l’Est ont enregistré moins de 30 mm.

Grâce à ces précipitations, le taux de remplissage des réserves hydrauliques s’est nettement amélioré en raison d’un important cumul pluviométrique dans plusieurs barrages, estimé à environ 1,3 milliard m3.

Les barrages d’Oued El Makhazine, Sidi Mohamed Ben Abdellah, Bouhouda, El Kansera, Sahla, Bab Louta et d’autres ont enregistré un taux de remplissage de 100%.

Le secrétariat d’Etat prévoit encore l’amélioration, durant les prochains jours, du niveau des réserves hydrauliques des barrages et des nappes phréatiques qui vont couvrir les besoins en eau potable des différentes villes et des cercles d’irrigation.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: 1241 nouveaux cas, 28 autres décès

Le Maroc enregistre désormais 37935 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 584 décès et 26687 guérisons.