Baitas: « Le meurtre de la touriste française à Tiznit est un acte isolé »

Le ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a déclaré que le meurtre de la touriste française à Tiznit et l’agression d’une touriste belge à Agadir par le même individu constituent un « acte individuel et isolé ».

Lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement de ce jeudi, Baitas a déclaré que « de telles choses se produisent dans tous les pays, pas seulement au Maroc ». Et d’ajouter que ce qui s’est passé n’est pas un phénomène, mais un incident isolé.

Le porte-parole du gouvernement a ajouté que le crime est lié à la situation psychologique de l’auteur et que la réponse au débat juridique qui en découle incombe aux spécialistes du droit pénal et administratif et est de la responsabilité de l’Etat.

Et de conclure: « Si ces incidents isolés se transforment en phénomène, alors le gouvernement doit intervenir afin de revoir la politique pénale ».

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page