Badr Hari en liberté provisoire, repasse ce mardi devant le juge

Le procureur du roi du tribunal de première instance de Marrakech, a décidé lundi de poursuivre le champion du monde de kick boxing, Badr Hari. Il est en liberté provisoire, contre le paiement d’une caution de 5000 dirhams et comparaîtra à nouveau et devant la même juridiction ce mardi. 
Selon Alyoum24 qui rapporte l’info, Badr Hari a passé 5 heures au sous sol du tribunal de Marrakech, réservé aux personnes en détention préventive avant leur comparution.
Le site précise que le Marocain était soutenu moralement par son petit frère, sa fiancée et son ami, Hicham Dmii, ex-joueur international et ancien entraîneur du Kawkeb de Marrakech. Ce trio est entré en négociations avec le serveur plaignant afin de retirer sa plainte par écrit. Or, ce dernier a refusé tenant à poursuivre le champion en justice.
Selon les sources d’Alyaoum24, ce sont ces tentatives de réconciliation avec le plaignant qui ont retardé la libération de Hari.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page