Bac au Maroc: l’épreuve d’arabe publiée sur Facebook

Ce vendredi, date de début des examens du baccalauréat au Maroc, plusieurs pages sur les réseaux sociaux ont partagé l’épreuve d’arabe, une heure avant le lancement des examens.

Selon une source de Le Site info, cette publication a provoqué la colère des internautes, estimant que cette « fuite » n’aurait pas été « commise » par un candidat puisque l’épreuve est sortie avant le début des examens. Ils ont ainsi appelé à l’ouverture d’une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cette affaire et mettre la main sur le ou les coupables.

Le coup d’envoi de l’examen national unifié du baccalauréat au titre de la session normale de 2020 a été donné, vendredi à 8h00, dans les différentes régions du Royaume, sur fond de mesures sanitaires et préventives visant à lutter contre la propagation du coronavirus.

Pour assurer le bon déroulement de ces examens, un protocole élaboré par le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique comprend les mesures générales de prévention contre cette pandémie durant la période des examens, applicables à tous les élèves, enseignants, cadres administratifs et l’ensemble du personnel travaillant dans les établissements d’enseignement concernés, notamment le respect de la distanciation physique (1,5 mètres minimum) à l’intérieur des salles d’examens, des amphithéâtres, des salles omnisports couvertes, ainsi que dans les couloirs et les bureaux administratifs.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d’une mission d’observation

La Ligue des Etats arabes a nommé le diplomate marocain Ahmed Rachid Khattabi à la tête de sa délégation chargée d'observer les élections sénatoriales égyptiennes, dont le premier tour se tiendra les 11 et 12 courant.