Bac à Casablanca: une candidate succombe à une crise cardiaque

Une jeune élève du lycée collégial Allal El Fassi de Casablanca est décédée des suites d’une crise cardiaque subite, mardi dernier.

La défunte, en deuxième année de la filière Sciences et technologies industrielles, s’était sentie très mal, le deuxième jour de la session ordinaire de l’examen national du baccalauréat, alors qu’elle s’apprêtait à se rendre au centre d’examen. Transférée d’urgence à l’hôpital, elle y a rendu son dernier souffle.

Les obsèques de la jeune fille se sont déroulées à Berrrechid, ville où réside sa famille, dans une atmosphère de grande tristesse et de compassion. Et pour certaines personnes, cet infarctus fatal pourrait avoir été occasionné par la grande pression que la défunte a vécue pour se préparer à l’examen du bac.

K.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: nouveaux cas, guérisons, morts…les derniers chiffres du ministère

Voici les principaux points de la déclaration donnée, vendredi, par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc en 24H.