Bac 2022 au Maroc: l’épreuve de physique a-t-elle vraiment fuité ?

C’est ce lundi matin qu’a commencé la session ordinaire de l’examen du baccalauréat 2022 au Maroc. Et les candidats de la branche des sciences et technologies avaient rendez-vous avec l’épreuve de physique.

A propos de celle-ci, le ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des sports a tenu à apporter des éclaircissements concernant la prétendue fuite, colportée sur les réseaux sociaux. Et un proche du département de Chakib Benmoussa a déclaré à Le Site info qu’aucune fuite de l’épreuve de physique n’a été constatée, avant le début de la session ordinaire de l’examen du baccalauréat, ce lundi 20 juin.

Et de préciser que le MEN n’a reçu aucune information en ce qui concerne une quelconque fuite d’épreuve de physique ou autre et que de grands efforts ont été déployés afin d’empêcher tout acte de tricherie de la part de certains candidats. Cependant, la même source a concédé qu’il est impossible qu’il y ait « un agent de police pour chaque élève » afin de surveiller les candidats qui réussissent à introduire à, l’insu de tous des moyens électroniques au sein des centres d’examens.

Cependant, le MEN a révélé avoir constitué des commissions locales mobiles dont la mission est la découverte de ces moyens électroniques sont en possession d’appareils sophistiqués détecteurs à même de mettre la main sur les candidats qui tentent de tricher.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page