Bac 2020: un PJDiste pris en flagrant délit de triche

Vendredi dernier, un membre du PJD a été pris en flagrant délit de fraude par la commission de contrôle des examens pendant qu’il passait une épreuve du baccalauréat à Tata.

Selon une source de Le Site Info, le PJDiste était candidat libre et passait son examen au lycée El Mokhtar Soussi de la ville, précisant qu’il a été surpris en train de tricher à l’aide d’un smartphone.

Et d’ajouter que le mis en cause a tenté de « s’arranger » avec la commission de contrôle, qui a fini par lui interdire de poursuivre l’examen.

Son dossier a été soumis à la commission de discipline, conclut la même source.

Rappelons qu’un député du PJD, candidat libre aux épreuves du baccalauréat 2019, avait également été pris en flagrant délit de fraude.

M.S.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Triche au bac: le PJD se « désolidarise » du fraudeur de Tata

Vendredi dernier, un candidat à l'examen national du baccalauréat marocain a été pris en flagrant délit de fraude, au lycée Mokhtar Soussi, à Tata.