BAC 2019: un député du PJD pris en flagrant délit de fraude à Rabat

Un député du PJD a été pris en flagrant délit de fraude ce samedi 8 juin par la commission de contrôle des examens pendant qu’il passait une épreuve du régional à Rabat.

Selon une source de Le Site info, le mis en cause, originaire de la région de Ghafssay, était candidat libre et passait son examen dans un lycée de la capitale, précisant qu’il utilisait trois smartphones pour tricher.

La commission de contrôle a ainsi saisi les téléphones et interdit au député de poursuivre l’examen. Une enquête a également été ouverte pour déterminer les circonstances de cette affaire.

Rappelons que dans le cadre du renforcement des mécanismes de lutte et de répression de la fraude dans les examens, des campagnes de sensibilisation provinciales, régionales et nationales ont été lancées, avec la participation de l’ensemble des intervenants pédagogiques et des médias et ce, en vue d’informer les candidats des conséquences de ces actes et les encourager à adhérer aux valeurs de la transparence et de l’égalité des chances.

Dans le même contexte, chaque candidat au baccalauréat, scolarisé ou libre, a été appelé à présenter un engagement, dûment signé et légalisé, attestant qu’il a eu connaissance des lois et décisions en relation avec la fraude lors des examens et des sanctions pédagogiques et répressives en vigueur.

N.M. (avec Rim Tbiba)

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara à l’occasion de la célébration de la fête nationale de son pays.