Bab Sebta: la photo d’une marchande informelle interpelle la Toile

Les réseaux sociaux ont largement commenté la photo, prise au poste-frontière de Bab Sebta. On y voit une jeune femme, surprise avec plusieurs bouteilles de boissons alcoolisées, cachées sous ses vêtements et solidement collées avec du ruban adhésif. La photo a été prise par un journaliste du quotidien généraliste espagnol “El Pais” et la marchandise dissimulée, en provenance de la ville occupée de Sebta, était destinée à la vente ,

Par ailleurs,  p ourle président de l’Association Al Karama  pour la défense des droits de l’Homme de Tétouan, le cliché de jeune femme, âgée d’une trentaine d’années, “fait pitié”, a -t-il déclaré à Le Site info. Hassan Baou a ajouté qu’il exprime toute sa solidarité à cette citoyenne n’ayant pas trouvé d’autres moyens , autres que  la contrebande, pour subvenir aux besoins de sa famille.

De même que l’acteur associatif a souligné que ladite photo reflète la triste réalité de centaines de Marocaines qui n’ont de choix que la contrebande et qui, parfois, ignorent de quoi sont faits les produits de ce marché informel, en provenance de Sebta. Ce qui importe davantage à ces “femmes-mulets”, comme il plaît à certains de les appeler péjorativement, “c’est de gagner le pain quotidien des leurs”, a encore regretté Hassan Baou.

Le président de l’Association Al Karama pour la défense des droits de l’Homme a également lancé un appel afin que des solutions soient trouvées par qui de droit, permettant à ces femmes du Nord du Maroc de mener une vie digne et décente.

L.A et R.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un acteur marocain violemment agressé à Casablanca (PHOTO)

L’acteur marocain Jalal Quarriwa a été victime mardi d’une terrible agression au quartier Maarif, à Casablanca.