Avito sort de son silence après le drame d’Ayoub

Dans un communiqué, le site d’annonce en ligne Avito dit avoir appris avec une « très vive émotion » le décès d’un jeune homme de 21 ans, tué à Berrechid. « Il s’associe à la douleur de ses proches, auxquels il adresse ses plus sincères condoléances », ajoute le communiqué.

Avito a préféré observer une période de silence afin de respecter le deuil de la famille de la victime, et pour éviter toute interférence avec le travail des autorités, dont l’enquête est la seule amenée à élucider les réelles circonstances de cette tragédie, note le communiqué. Une enquête qui a démontré que Avito n’est en rien impliquée dans ce drame.

Nous déplorons toutefois le traitement médiatique qui a été fait autour de cette affaire par certains médias, ne respectant pas le temps de l’instruction judiciaire, et mettant directement en cause Avito sans aucune preuve et ce, avant même que l’enquête n’ait démarré. Et tout porte à croire aujourd’hui que les événements se soient passées autrement que présentées, indique Avito.

« Nous sommes toujours prêts à collaborer très étroitement avec les autorités dans un cadre légal à chaque fois que cela est nécessaire. Et nous tenons à préciser qu’à aucun moment nous n’avons été contactés au sujet de cette affaire, étant donné que l’implication de notre plateforme n’a pas été soulevée ».

LIRE AUSSI: Hay Mohammadi sous le choc après la mort d’Ayoub

« Toute l’équipe d’Avito a été ébranlée par cette nouvelle et nous aurions souhaité ne jamais avoir à rédiger ce droit de réponse. Nous nous devions cependant d’être transparents avec nos utilisateurs et rétablir la vérité sur ces fausses accusations dont nous avons été visés ».

Et de conclure que « concernant les allégations publiées ne reposant sur aucun élément matériel et étant dénuées de tout fondement, Avito se réserve le droit d’engager les procédures juridiques nécessaires afin d’y mettre un terme ».




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page