Autoroute de contournement de Casablanca: où en sont les travaux ?

Selon Anouar Benazzouz. Directeur général de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), « tous les chantiers d’infrastructure décidés et programmés par la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) sont indispensables. Certains sont prioritaires, d’autres moins, mais tous sont importants et s’inscrivent dans la stratégie de développement des infrastructures autoroutières du royaume ».

Dans un entretien accordé aux Inspirations ECO, il explique que parmi les grands chantiers prioritaires, on retrouve le grand projet d’élargissement à 2 x 3 voies de l’autoroute Casablanca–Berrechid et de l’autoroute de contournement de Casablanca, qui a démarré en 2016 et mobilisé un budget d’environ 400 MDH, financé par ADM et réalisé entièrement par des entreprises marocaines.

« Les travaux de la deuxième phase de ce grand projet ont été lancés en juin dernier, durant le confinement. Ce projet, qui concerne des sections autoroutières à fort trafic desservant des infrastructures vitales, a été scindé en 4 lots dont deux ont été attribués à de grandes entreprises BTP marocaines. Le lot 1 va de la bifurcation de Aïn Harrouda à l’échangeur de Tit Mellil (12,8 km), le lot 2 de l’échangeur de Tit Mellil à la bifurcation de Lissasfa (18,2 km), le lot 3 de l’échangeur de Sidi Maarouf à la gare de péage de Bouskoura (15,3 km) et le lot 4 de la gare de péage de Bouskoura au nœud autoroutier de Berrechid (10,7 km). Les travaux sont en cours d’exécution pour les lots 1 et 4, tandis que les projets relatifs aux lots 2 et 3 sont en cours de lancement (appel d’offres en phase finale d’adjudication) », affirme Anouar Benazzouz dans cet entretien.

Notons par ailleurs que le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a procédé, ce samedi, à l’inauguration de 2 gares de péage, nouvelle génération, au niveau de l’autoroute Casablanca-Berrechid, lors d’une visite pour s’informer des travaux en cours sur ce tronçon autoroutier dont le taux de réalisation a dépassé 60%.

La visite a concerné les 2 nouvelles gares dotées d’un nouveau système de péage, Berrechid-Nord au PK21 et Berrechid-Est au PK33 de l’autoroute Casablanca-Berrechid, ainsi que d’autres chantiers de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), notamment l’état d’avancement des travaux de triplement de l’autoroute Casablanca-Berrechid, et le projet de construction d’un pont métallique au PK12. De son côté, le directeur général de l’ADM, Anouar Benazzouz, a souligné le grand d’intérêt de cette autoroute reliant la ville de Casablanca au sud du Maroc, en particulier Marrakech, Agadir et Béni Mellal.

S.L. et M.D.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Bilan quotidien: 4.045 nouveaux cas et 50 décès ces dernières 24h

Le Maroc enregistre désormais 194.461 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 3.255 décès et 160.372 guérisons.