Autorisation des Tarawih au Maroc: nouvelles précisions d’un expert

Après que des voix se sont levées, demandant l’autorisation d’accomplir les prières des Tarawih dans les mosquées et la levée du couvre-feu lors des dix derniers jours de Ramadan, Mustapha Naji a indiqué que la la Commission scientifique chargée du suivi de l’évolution du Covid-19 est en train d’étudier ces revendications.

Dans une déclaration à Le Site info, le virologue et directeur du laboratoire de virologie de la faculté Hassan II de Casablanca a assuré qu’aucune décision n’a encore été prise à ce sujet et que les avis sont divisées au sein de la commission.

Et d’ajouter que la levée du couvre-feu nocturne aura des conséquences néfastes sur la situation épidémiologique du Royaume. «Le couvre-feu a été appliqué pour contrôler la pandémie et limiter les déplacements afin d’endiguer le risque de propagation du virus», a rappelé Naji.

Pour rappel, le gouvernement a décidé l’interdiction des déplacements nocturnes à l’échelle nationale de 20H00 à 06H00, à compter du 1er Ramadan 1442 de l’Hégire, sauf pour les cas exceptionnels, avec le maintien des différentes mesures préventives annoncées précédemment.

Un communiqué du gouvernement indique mercredi que cette décision intervient sur la base des recommandations de la Commission scientifique et technique au sujet de la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des mesures nécessaires visant à lutter contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), essentiellement avec l’apparition de nouveaux variants dans le pays.

N.M.

 

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page