Volkswagen Algérie: menaces de délocalisation au Maroc?

Le constructeur allemand Volkswagen envisage-t-il sérieusement de délocaliser ses activités d’Algérie au Maroc? Cette décision serait prise à cause de nouveaux amendements que l’Algérie compte apporter à la Loi de Finances 2018, dont l’un annulant l’exonération de la Taxe sur la Valeur Ajoutée.

Selon des observateurs, rapporte le quotidien algérien El Bilad, lesdits amendements pressentis vont avoir pour conséquence la délocalisation précitée.

Les mêmes sources affirment que Volkswagen compte délaisser le marché algérien dans le cas où le voisin de l’est met à exécution l’annulation de l’exonération de la TVA. Laquelle exonération bénéficiait aux grandes entreprises étrangères, dans l’objectif économique de les inciter à investir sur le sol algérien.

D’un autre côté, des responsables locaux ont exprimé leur crainte vis-à-vis de cet « exode général » de sociétés européennes et asiatiques vers le Royaume. Ce qui aurait des répercussions sur l’économie algérienne, déjà lourdement affectée et minée, depuis des années, par le déclin manifeste de la rente pétrolière.
A noter l’autre son de cloche du côté de Sovac Algérie, représentant du constructeur Volkswagen. Il consiste en un démenti du retrait éventuel de la marque allemande du marché algérien. « Volkswagen est engagé à faire aboutir ses projets en Algérie et convaincu du potentiel du marché », rassure Sovac Algérie.
Alors retrait ou pas de Volkswagen Algéie? Délocalisation au Maroc ou non? Affaire à suivre…

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page