Au Maroc, les personnes âgées sont les plus suicidaires

“Prévention du suicide: l’état d’urgence mondial” est l’intitulé du rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publié en 2014. Ledit rapport mentionnait déjà les cas de suicide de Marocains, surtout parmi les personnes âgées. Leur nombre ne cesse de croître pour atteindre 14,4% des suicidés dans nos murs.
Plusieurs raisons sociales et personnelles poussent des séniors marocains à choisir cette issue fatale pour en finir avec leurs jours.

Et pour Ali Chaâbani, ancien professeur de sociologie à l’Université Mohammed V de Rabat, les personnes âgées qui préfèrent se suicider le font car elles se sentent de plus en plus étrangères dans le monde actuel, a-t-il déclaré à hespress.

Tout a changé autour d’elle et, ainsi, elles ont perdu tous leurs repères et n’arrivent plus ni à s’adapter aux aléas de la vie moderne, ni à les occulter.

B.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: la vague de froid tue un SDF

Les autorités ont retrouvé jeudi le corps dans vie d’un individu sur la voie publique, près d’une station-service à Ain Aouda, à quelques kilomètres de Rabat.