Au Maroc, les hommes aussi sont victimes de violence conjugale

Le réseau marocain pour la défense des droits des Hommes a dévoilé quelques chiffres liés à la violence des hommes au Maroc en 2017. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la gent masculine a de quoi se plaindre!

2500 Marocains ont été, en 2017, victimes de violence et ont décidé de l’annoncer au grand jour en contactant le réseau. Son président Abdelfettah Behjaji a affirmé au journal Al Massae que ces chiffres restent officieux, puisque la plupart des victimes font le choix de ne pas dénoncer leurs maux et préfèrent se vautrer dans le silence.

Il a précisé que 25% des victimes sont concernées par la violence physique comme les coups et blessures. D’autres sont victimes de violence judiciaire comme l’interdiction de voir les enfants, la problématique de la pension, le divorce compliqué coûtant des sommes faramineuses…

D’autres encore font face à la violence psychologique comme les insultes et l’humiliation. Sans oublier la violence financière comme s’emparer des biens, d’argent et de papiers importants.

Le réseau rapporte également que 22850 victimes ont été enregistrés entre 2008 et 2017.

LIRE AUSSI: Violence faite aux femmes: le silence résigné des épouses marocaines (Rapport)

S.L.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page